03 mars 2009

de village en village

la vie des villages, c'est un peu compliqué. Vivre à la campagne, c'est forcément parfois un peu plus compliqué. La fluidité certaine offerte par la ville, brassée dans son creuset de relatif anonymat, n'a pas cours ici. Ici, lorsque le facteur fait sa tournée, il dépose un avis de passage dans votre boite aux lettres. Le colis attendu patiente à la Poste de T. T, c'est le village voisin, à coté. Avec son bureau de poste en bordure de nationale, fier bâtiment au charme désuet des années 30. Repeint en vert et jaune, sans doute une... [Lire la suite]
Posté par Secotine and so à 21:22 - Commentaires [6] - Permalien [#]

25 février 2009

Oups.

Encore une fois, je suis peu présente en ce moment, je ne réponds pas aux commentaires, j'ai tout faux. A défaut de faire un petit mot à chacune, ces quelques phrases pour vous dire que j'apprécie toujours vos passages écrits chez moi, et que je regrette de manquer de temps pour vous répondre individuellement. Non je ne fais pas ma Diva en vous snobant - loin de moi cette idée. Les journées n'ont que 24 heures et la vie réelle est là, à me demander des comptes et des actions. Voila. Alors oui je continue d'écrire et j'espère,... [Lire la suite]
Posté par Secotine and so à 09:43 - Commentaires [6] - Permalien [#]
25 février 2009

J'aime les usines

Depuis toujours j’aime les sites de production. Sans doute parce qu’ils sont éloignés de mon quotidien, un peu exotiques pour la fille qui est dans les bureaux gris clair, parcourant les couloirs de moquette en croisant des collègues bien habillées. Peut être parce que la rudesse des sites de production contraste avec le savoir-faire et l’habileté des hommes qui y oeuvrent. Ces grosses mains rugueuses et pleines de cambouis manient des outils aussi massifs que bruyants. Le savoir-faire, ici, ne se compte pas en nombre d’années... [Lire la suite]
Posté par Secotine and so à 09:38 - Commentaires [6] - Permalien [#]
17 février 2009

Le cérémonial

Ils régnaient, tous les deux à leur façon, sur la grande et austère maison familiale. Elle, maîtresse de maison parfaite au savoir-vivre empreint des manuels datant des années 50 et teinté de son expérience autant que de sa naissance. Lui, patriarche indiscutable, menant droit à la baguette sa descendance à l’image de sa coupe de cheveux : en brosse et noir, même sur la fin de sa vie. La grande maison dans laquelle ils avaient choisi de passer leur retraite abritait bien des cérémonials. Celui du matin, lorsqu’elle se... [Lire la suite]
Posté par Secotine and so à 13:35 - Commentaires [7] - Permalien [#]
12 février 2009

au fait ...

Ce blog a passé les 100 posts... Je me savais bavarde...
Posté par Secotine and so à 15:12 - Commentaires [6] - Permalien [#]
12 février 2009

Un monde de filles ...

Un, ou deux murs de miroirs. Un sol en revêtement blanc – non, plus de parquet, mais un revêtement spécial pour accueillir les pas. Des minons de poussière. Un lecteur cassette –ou était-on déjà passées au CD ? – sur une étagère. Un tabouret pour le professeur. Et une barre horizontale qui court le long du mur. Des petites pièces de piano rythment les échauffements à la barre. Les muscles travaillent, l’attention est concentrée et les premières gouttes de sueur perlent sur les tempes des demoiselles en justaucorps. Le... [Lire la suite]
Posté par Secotine and so à 15:12 - Commentaires [4] - Permalien [#]

09 février 2009

14:31

C'est à cette heure là qu'il est entré dans ma vie. C'est l'heure notée sur son carnet de santé. C'est l'heure qui s'affiche chaque jour dans le coin inférieur droit de mon ordinateur, et ô hasard, je tombe sur l'horloge à chaque fois ou presque. A chaque fois, tous les jours donc, je pense à lui et à sa venue au monde, dans cette salle mauve et violette. Je comprenais à peine ce qui m'arrivait, je ne succombai pas aux pleurs d'émotion qui souvent, submergent les mamans. Contrairement à ce qu'indiquaient les suggestions de la... [Lire la suite]
Posté par Secotine and so à 13:49 - Commentaires [7] - Permalien [#]
09 février 2009

Controverse et autres noms en –isme

Depuis quelques jours, les propos d’un évêque suscitent émotion et commentaires dans la sphère publique médiatique. Ou en tous les cas dans la mienne, qui se limite à France Info et France Inter. C’est déjà presque partisan… Oui, un homme d’église a visiblement franchi les limites de l’acceptable concernant la Shoah, je suis en pointillés cet espèce de dossier, « mini marronnier » à lui tout seul, remettant sur le tapis public de temps à autres des propos que je qualifie de crétins et stupides à défaut d’être blessants,... [Lire la suite]
Posté par Secotine and so à 13:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 février 2009

Incessantes insomnies

... Et si je me tourne comme ça ... Non, ça ne marche pas ... Pffff... Et mince, je n'ai pas appelé Untel ... Faut que je le fasse... Absolument demain, hein... Tiens il se réveille là ... Ah non, apparemment pas... Et puis le courrier à Unetelle traine depuis trop longtemps... Aïe ça tape, il ne doit pas être bien là... Oui, il faut que je m'occupe de ce courrier... Tiens, j'ai quoi dans mon agenda demain ?... Rien je crois ... Il faut que je pense à rendre ses DVD à Untel... Il doit vraiment finir par trouver que je traine à lui... [Lire la suite]
Posté par Secotine and so à 02:49 - Commentaires [8] - Permalien [#]
28 janvier 2009

London calling, bis !

Merci pour vos commentaires les filles, mais vous me mettez une sacrée pression !! Il y a deux jours, les green peas ont fondu dans ma bouche. Il ne manquait que les Mashed potatoes avec un Fish & Chips, de préférence de chez Fish, à Londres. Ou alors pris dans une cahute de Fish & Chips, à Newcastle, enveloppé dans un papier journal. Il y a deux jours, un goût d’Angleterre est revenu dans ma bouche. Un délicieux goût sucré de petits pois d’un vert phosphorescent, ce même vert qu’arborent sans complexe moult... [Lire la suite]
Posté par Secotine and so à 10:46 - Commentaires [5] - Permalien [#]